Aller au contenu

Cas concret

Afin de mieux illustrer l’aide que peut vous apporter un accompagnement comme celui que je propose, je vous invite à suivre l’histoire d’Alex, Fred et Camille

Leslie Clemmer, coach professionelle - Cas concret où dois-je aller ?

Où dois-je aller ?

Alex est jeune. Le moment fatidique de choisir son orientation approche.

Oui, mais voilà, Alex est perdu. Ces notes en sciences sont très bonnes, mais notre ado n’est pas convaincu que la filière scientifique lui conviennent. C’est quelqu’un de très sociable, sportif, qui aime être dans le mouvement et cette voie lui semble ennuyeuse et manquant d’ouverture.

Ses parents ne voulant pas pousser leur enfant vers un parcours qui ne lui correspondrait pas, décider de venir me consulter. Alex n’étant pas majeur, nous signons un contrat tripartite, entre lui, ses parents et moi et engageons un bilan d’orientation.

Avec Alex, nous travaillons ensemble à découvrir les secteurs scientifiques qui lui permettraient de conjuguer son goût pour la sociabilité et l’énergie qui font partie de son caractère. En parlant avec lui, il réalise petit à petit que le médical sportif pourrait tout à fait être une voie dans laquelle il se reconnaîtrait.


Qu’est-ce qui m’anime ?

Après plusieurs années sur le même poste, Camille ne se retrouve plus dans son emploi.
Tout ce qui faisait l’attrait de son poste a soit disparu suite à un changement de direction, soit n’a tout bêtement plus la même place dans ses aspirations.

Cette salariée complètement démotivée sent bien qu’elle ne peut plus continuer ainsi, mais ne voit pas d’issue.
Elle se lance dans un accompagnement un peu comme une dernière chance, mi-curieuse, mi-résignée.

Grâce à un bilan de motivation, Camille fait le point sur ce qu’elle est devenu et donc ce qu’elle aime, ce qui l’anime. Elle décide de se remettre à des activités qu’elle avait laissées de côté et qui lui faisaient du bien afin de pallier les frustrations professionnelles. Elle envisage aussi de prendre rendez-vous avec sa DRH pour entamer une formation interne qui lui ouvrirait un nouveau poste au sein de son entreprise. Un poste pour lequel elle avait de l’attrait, mais ne se sentait pas l’énergie d’entreprendre.

En s’appuyant sur des points positifs de sa vie, Camille a décidé de s’offrir les chances d’un nouvel épanouissement, un nouveau souffle.


Comment y arriver ?

Fred est empli de doute.
Son métier est contraignant et il sent que physiquement son corps lui dit stop.

Heureusement pour lui, il a plein d’idées et d’envies, mais il a aussi une peur bleue que cela ne marche pas et de se retrouver sans emploi.

Les questions s’accumulent et il ne peut envisager l’avenir sans les échecs et les menacent qui planent sur lui. Restez aurait des conséquences sur sa santé et partir lui paraît impossible, trop risqué.
Se sentant dans l’impasse, Fred entame un coaching.

Il prend enfin le temps de se poser et de poser ses questions, de verbaliser ses inquiétudes, auprès d’une oreille attentive et neutre. Il finit au fur et à mesure des séances à prendre conscience que des solutions existent et que les murs qu’il avait bâti entre sa nouvelle vie et lui n’était pas infranchissable.